Chargement

Pendant des années il m’a été difficile de faire mes bagages. Avec la hausse des frais d’enregistrement de bagages, beaucoup de voyageurs souhaiteraient réduire le poids de leurs sacs de voyage. Je vais donc vous donner des tuyaux pour apprendre à voyager léger : un changement d’habitudes s’impose.

Acheter un sac plus petit pour apprendre à y mettre que l’essentiel

Mieux vaut souvent un sac à dos qu’une valise à soulever lors d’escale dans une gare ou un aéroport : le sac à dos étant déjà sur le dos, il n’y aura rien à porter avec les mains : attention ! Pour éviter les maux de dos, le poids du sac à dos ne doit pas dépasser 20% du poids du voyageur.  J’ai acheté un sac à dos sans avoir peur de le remplir. Si le sac est trop petit, il est toujours possible de d’attacher des éléments à l’extérieur et de le faire emballer à l’aéroport.

J’ai toujours pensé que l’essentiel des bagages se composait du passeport (si le voyage a lieu à l’étranger) et de l’argent. Dans la plupart des cas, j’ai toujours pu racheter le nécessaire sur place tel que le savon, la brosse, les médicaments et même quelques vêtements : en fait, je me conduis comme si je partais pour 3 jours seulement : je mets en évidence ce que je compte apporter en vêtements.

Souvent, je prends des vêtements assez usés que je ne porterai bientôt plus pour les donner avant la fin du séjour et en racheter d’autres sur place. De plus, je prends tout type de vêtements et de chaussures en un seul exemplaire (short, pantalon, t-shirt) sauf bien sûr les sous-vêtements que je change quotidiennement. J’apporte aussi des vêtements qui sont multifonctions.

Aussi, mon conseil pour voyager léger est de prendre des vêtements en polyester surtout pour les destinations chaudes car ils sont facile à laver et sèchent très vite. J’apporte aussi moins de souliers et moins de livres. Concernant les appareils électroniques, je prends la tablette qui fait office d’appareil photo pour éviter une surcharge de mon sac.

Noter des techniques de rangement dans le sac

Le mieux est de bien plier ses vêtements car ils prendront trois fois moins de place (j’utilise notamment la technique du roulage) et resteront en meilleur état que s’ils sont rangés en vrac. Ensuite, je positionne ce qui est fragile entre les couches de vêtements pour éviter que des ces objets se cassent.

Quant aux appareils électroniques, ils ont leur boîtier ou pochette adaptée. Pour les produits d’hygiène, je prends toujours des produits en une seule bouteille pour limiter la place. Je privilégie aussi les serviettes en microfibres qui sont moins encombrantes que les serviettes classiques. Une trousse de toilette (ou plusieurs petites trousses) pour les produits de douche, le maquillage et autres accessoires (ceinture et gants par exemple) est aussi pratique pour optimiser l’espace dans la valise.

Quand on voyage en avion, je vous conseille d’emporter le plus encombrant sur vous.

Pour récapituler

Ne prenez que le plus important, limitez les quantités de produits de toilette, adaptez vos tenues au temps, à la destination, et aux activités prévues, Choisissez un sac adapté au type de séjour (un sac à dos pour des randonnées successives, une valise à roulettes pour des séjours de visite et où vous rentrez chaque soir à l’Hôtel).

 

En haut